Corps de chauffe à condensation Bi-matière en inox/alu
Haut rendement et écologie le principe même de la condensation

A la différence d’une chaudière classique, la technologie de la condensation récupère l’énergie présente dans les produits de combustion. L’excellente efficacité thermique des corps de chauffe e.l.m. leblanc s’explique par une large surface d’échange, des sections de passage et épaisseurs importantes évitant la corrosion (perçage) ainsi que le bouchage. Enfin, l’utilisation de matériaux de très haute qualité contribue également à obtenir une condensation élevée.

Le résultat : plus de chaleur restituée avec moins de rejets polluants (NOx et COx) dans l’atmosphère. L’utilisateur peut compter sur une réduction de la facture de chauffage par rapport aux anciennes installations.

La partie interne du corps (voir image ci-dessus) de chauffe est en fonte aluminium / silicium.

Le cœur (image ci-dessous) quant à lui est moulé d’un seul bloc, donc sans soudures (sensibles à la corrosion) et il n’est donc pas soumis aux contraintes locales mécaniques et thermiques (homogénéité en température plus importante).

Enfin, l’aluminium est bien meilleur conducteur thermique que l’Inox (La conductivité Thermique λ (W*m-1*K-1) de l’Aluminium étant de 220 vs 16,3 pour l’Inox).

L’enveloppe externe est en acier inoxydable (356Ti) . Une feuille d’inox vient sceller l’intégralité du corps de chauffe pour assurer sa durabilité, ses performances énergétiques et sa protection contre une eau de chauffage de mauvaise qualité ou avec pH inadaptée.