Lexique
Retrouvez notre glossaire pour comprendre le jargon du chauffage !

Lexique chauffage
 

Vous y trouverez rapidement la signification des termes utilisés par un professionnel ou dans un devis.

Cliquez sur une lettre pour accéder directement à tous les mots du glossaire commençant par cette lettre.

 

Accélérateur

L’accélérateur (également appelé circulateur ou pompe de circulation) assure la circulation de l'eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer.

 

Accumulation (eau chaude sanitaire à)

Ce procédé consiste à constituer une réserve d'eau chaude sanitaire, qui est stockée dans le ballon ou préparateur à accumulation. Il est indispensable pour des besoins en eau chaude importants.

 

Aérothermie

L’aérothermie consiste à capter, par l’intermédiaire d’une pompe à chaleur air-eau, la chaleur de l’air pour permettre, de chauffer votre habitat.

Il s'agit donc d'une technologie qui permet de profiter des calories contenues dans l'air.

 

Allumage électronique

Système d'allumage du brûleur sans veilleuse par train d'étincelles.

 

ADEME

L'Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) est un établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie et de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

L'ADEME participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable.

Pour plus d'infos :

site web ADEME

 

Basse température

Les chaudières dont le rendement est conforme au niveau "basse température" suivant la Directive 92/42 CEE constituent un équipement moderne et économique.

 

Bas NOx

En 2018, la directive ErP imposera un taux de NOx maximal de 56 mg/kW pour les chaudières gaz.

L'Acléis BAS NOx est déjà en ligne avec cette obligation avec un système de réduction des émissions d’oxydes d’azote (15mg/kWh).

 

Brûleur atmosphérique

Dans ces brûleurs, le débit du gaz sous pression entraîne l'air comburant nécessaire à la combustion. La partie d'air ainsi induite est appelée "air primaire", le complément "air secondaire" s'ajoutant dans le foyer.

 

Brûleur à gaz soufflé

Il s'agit d'un brûleur mécanique qui diffuse le gaz / air dans le foyer. Ce procédé est surtout utilisé pour les moyennes et fortes puissances. Il permet de transformer une chaudière fioul en chaudière à gaz.

 

Brûleur à prémélange total

Dans les brûleurs dits "à prémélange total", la totalité de l'air primaire est prémélangée au gaz à l'intérieur du brûleur, pour former un mélange, très homogène, qui offre une très bonne hygiène de combustion, un excellent rendement et des émissions polluantes très réduites.

 

BBC

Il s'agit de bâtiments atteignant un niveau de performance énergétique très élevé et préfigurant la moyenne des constructions futures avec des index de performance énergétique autour de 50 kWh/m², les catégorisant en classe A de l'étiquette énergie du diagnostic de performance énergétique (DPE). Un label sanctionne les constructions neuves atteignant ces performances.

 

Blueactive

Avec le label blueactive, e.l.m. leblanc s'engage à proposer des solutions de confort performantes, pensées dans une démarche de développement durable.

Le label Blueactive vous garantit :

- Le choix d'un équipement de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire aux performances optimales.

- Un process de fabrication mis en oeuvre sur un site industriel au sein duquel a été déployée une démarche ISO 14001/ OHSAS 18001 commune à tous nos sites de production en France.

- Une conception et une fabrication de nos appareils, reprenant les termes des directives européennes.

Retrouvez plus d'infos sur le Label Blueactive en cliquant ici

 

Capteur solaire Thermique

Les capteurs solaires Thermiques absorbent l’énergie solaire pour la restituer sous forme de chaleur.

Constitué généralement d'un coffre rigide et vitré à l'intérieur duquel une plaque et des tubes métalliques noirs (absorbeur) reçoivent le rayonnement solaire et chauffent un liquide caloporteur.Quand ils sont intégrés ou incorporés en toiture, les capteurs assurent également une fonction de couverture du bâtiment.

 

CESCAI

Chauffe-Eau Solaire Collectif à Appoint Individuel. Cette solution est 50 % collective et 50% individuelle. L'eau chaude sanitaire solaire est stockée en chaufferie et le complément en ESC est réalisé par une chaudière installée dans chaque appartement.

 

CEP

La RT2012 impose une Consommation d'Energie Primaire (CEP) maximale de 50 kW/h/m2 par an.

Le CEP est influencé par la surface du bâtiment, sa conception et son isolation, la zone géographique et bien entendu par la performance énergétique des équipements utilisés pour le chauffage, l'eau chaude sanitaire, le refroidissement, la ventilation, l'éclairage ou les auxiliaires.

 

Capteur plan

Ils intègrent un absorbeur métallique qui transforme le rayonnement solaire en chaleur, puis transmet cette chaleur au liquide caloporteur.

 

Certificat de performance énergétique d'un bâtiment

Certificat reconnu par un État membre de l’Union européenne ou une personne morale désignée par cet État, qui comprend la performance énergétique d'un bâtiment et des préconisations d'amélioration.

 

CECI

Appareil à usage domestique, fabriqué en usine, réalisant la conversion directe du rayonnement solaire en chaleur pour la seule production d'eau chaude sanitaire. La conversion thermique est opérée par un ou des capteurs solaires à circulation de liquide.

 

COP

Coefficient de performance : rapport entre l'énergie consommée par la pompe à chaleur et l'énergie qu'elle restitue.

 

Chaudière Double service

La chaudière double service intègre d'origine un procédé de production d'eau chaude sanitaire. Il existe trois systèmes : instantanée, à micro-accumulation, par ballon.

* Instantanée : la production d’eau chaude sanitaire est dite instantanée lorsqu'elle est produite au moment même de l'utilisation. Elle est généralement assurée par un échangeur à plaques en inox.

* A micro-accumulation : une réserve de quelques litres permet d’éviter des démarrages du brûleur pour de faibles puisages.

* Par ballon : il permet d’avoir une réserve et donc un grand confort en eau chaude sanitaire.

 

Chauffage central

Distribution de chaleur dans les appartements d’un immeuble ou dans les pièces d’une maison à partir d’une source unique par le biais d'un réseau d'eau chaude ou d'air chaud.

 

Chauffe-eau thermodynamique

Il permet de fournir une eau chaude sanitaire quasiment en continu, toute l'année. Constitué d'une pompe à chaleur qui réchauffe une cuve d'eau, il peut etre installé dans un garage où un sellier, non chauffé et ventilé. Le chauffe-eau thermodynamique est une bonne réponse à la RT 2012.

Retrouvez nos chauffe-eau thermodynamiques ici !

 

Circulation forcée

Mise en mouvement du liquide caloporteur du circuit primaire du chauffe eau solaire individuel à l'aide d'une pompe quand sa température dépasse celle de l'eau sanitaire du ballon.

 

Circuit de chauffage

C’est l’ensemble des tubes (réseau hydraulique) qui assure la distribution de l’eau de chauffage dans les émetteurs.

 

Condensation (Chaudière à )

Les fumées ont une forte teneur en vapeur d'eau. Dans une chaudière à condensation, elles sont refroidies au travers d'un échangeur, par le retour de l'eau de chauffage. La vapeur d'eau se condense et sa chaleur latente de condensation est cédée à l'eau des retours, s'ajoutant à la chaleur de combustion. En outre, la température des fumées est abaissée, ce qui réduit la quantité de chaleur résiduelle évacuée par la cheminée. On atteint ainsi des rendements supérieurs à 100 % (jusqu'à 108,5 % suivant Directive 92/42 CEE pour la gamme gaz condensationTHRi de Geminox) et on réalise des économies d'énergie significatives (plus de 30 %).

 

CO

CO ou Monoxyde de carbone : Résultant de la combustion incomplète des combustibles fossiles (essence, fuel, charbon, bois,…), ce gaz, à certaines doses, induit des effets sur la santé (anémies, vertiges, migraines), voire est mortel à forte dose.

 

CIDD

Crédit d'Impôt Développement Durable (à partir du 1er janvier 2015).

- 15 % pour les contribuables à revenu modeste (sous condition de ressources) ne réalisant qu'un seul type de travaux.

25 % pour les autres contribuables réalisant plusieurs types de travaux (= bouquet de travaux. Par exemple : isolation et changement de système de chauffage).

 

Consommation énergie primaire

Consommation finale totale plus la consommation nécessaire à la production de cette énergie. Elle permet de mesurer le taux d’indépendance énergétique.

 

CO2

Dioxyde de carbone ou gaz carbonique, il s'agit des gaz à effet de serre présents dans l'air. Il provient notamment des énergies fossiles (pétrole, gaz) et de certaines activités industrielles.

 

Crédit d'impôt

Disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d'amélioration énergétique portant sur leur résidence principale. Chaque contribuable bénéficie du crédit d'impôt, qu'il soit imposable ou pas.

 

Débit sanitaire à Delta T 30°K

Indique la quantité d'eau chaude disponible pour une élévation de température de l'eau de 30° entre l'arrivée d'eau froide et l'eau chaude disponible en sortie d'appareil.

 

Développement durable

Mode de croissance visant à satisfaire les besoins des hommes sans épuiser les ressources. Sa mise en oeuvre s'opère autour de trois axes : économique, social et environnemental.

 

DPE

Diagnostic de performance énergétique.Obligatoire pour les ventes depuis novembre 2006 et pour les locations depuis le 1er juillet 2007, le DPE est un document réalisé par un professionnel et qui comporte des informations sur la consommation d'énergie du bâtiment (pour les usages de chauffage, rafraîchissement et service d'eau chaude sanitaire) et sur les émissions de gaz à effet de serre (CO2) ainsi que des recommandations et préconisations pour réduire cette consommation. Son but est d'informer les futurs propriétaires ou locataires. Les informations sont présentées en reprenant l'étiquette énergie déjà familière aux consommateurs pour l'électroménager.

 

Eau chaude instantanée

L'eau chaude instantanée est produite grâce à un appareil préparateur d'eau chaude sanitaire (ECS) qui chauffe l'eau à la demande

 

Eco-PTZ

Eco-prêt à taux zéro

 

Eau chaude accumulée

L'eau chaude est stockée dans un réservoir pour etre disponible dès sa demande.

 

Echangeur à plaques

Constitué d’un grand nombre de plaques séparant un flux d’air extrait et un flux d’air neuf. Le motif circulation air extrait/ plaque/ circulation d’air neuf est répété un grand nombre de fois dans l’échangeur.

 

Effet de serre

A l'origine phénomène naturel, il permet à la température de basse atmosphère de se maintenir à 15°C en moyenne. Il est lié à la présence dans l'atmosphère de certains gaz (gaz carbonique, méthane..) qui piégent le rayonnement émis par la Terre et renvoie une partie de ce rayonnement en direction du sol. Du fait de la production trop importante par l'homme de gaz à effet de serre, les températures sont en sensible augmentation.

 

Effiénergie

Association dont l’objectif est de promouvoir les constructions et les rénovations de bâtiments à basse consommation d’énergie.

 

EnR

Energies produites par différents processus naturels qui contrairement aux énergies fossiles sont inépuisables et n’émettent pas de gaz à effet de serre.

 

ErP

Nouvelles exigences en matière d'efficacité énergétique pour les générateurs de chaleur.

Il s'agit d'une exigence de la Directive Écoconception pour les appareils consommateurs d'énergie et associés à l'énergie.

Les appareils visés doivent satisfaire à des exigences précises en termes d’efficacité, de niveau de puissance sonore et d’isolation thermique. Depuis le 26 septembre 2015, les générateurs de chaleur dont le rendement n’excède pas 70 kW et les ballons jusqu’à 500 litres doivent être identifiables grâce à une étiquette d’efficacité énergétique, selon les termes de la directive Labelling. Toutes les caractéristiques de l’équipement doivent apparaître sur l’étiquette.

 

Fluide caloporteur

Un fluide caloporteur est un fluide chargé de transporter la chaleur d'un point à un autre ou entre plusieurs sources de température. Dans le cas d'une installation de chauffage le fluide caloporteur est l'eau circulant dans le circuit de chauffage.

 

GES

Gaz à effet de serre

 

Groupe de sécurité

Ce groupe a une triple fonction :

  • soupape de sécurité évacuant l'excédent d'eau dû à la dilatation durant la chauffe,
  • Robinet d'arrêt.
  • Robinet de vidange.

Il doit obligatoirement être monté sur l'entrée d'eau froide des préparateurs d'eau chaude sanitaire à accumulation.

 

Hydropower

Le générateur hydropower est un composant équipé d'une turbine qui tourne quand l'eau s'écoule. Ce mouvement est transmis à un générateur électrique qui commande l'allumage du chauffe-bains.

 

HPE

Haute performance énergétique (label officiel) : rend compte des performances énergétiques au niveau de la conception et de l'entretien.

 

Isolation thermique

Ensemble des procédés mis en oeuvre dans un bâtiment pour réduire les échanges de chaleur avec l'extérieur.

 

Isolation acoustique

Valeur exprimée en décibel qui caractérise la réduction du bruit lors de sa propagation d'un endroit à un autre. L'isolement acoustique réglementaire est de 53 dB entre deux logements neufs.

 

Micro accumulation

La micro-accumulation désigne le procédé technique qui vise à stocker une petite quantité d'eau dans le ballon tampon d'une chaudière à micro-accumulation, et permet de disposer d'eau chaude dès l'ouverture du robinet.

 

Manomètre

Il indique la pression de l'eau dans l'installation.

 

Modulation

La modulation permet d’adapter en permanence et en temps réel la puissance de la chaudière aux besoins du logement en chauffage et en eau chaude sanitaire. Elle permet d’obtenir un confort idéal en toutes saisons quelle que soit la température extérieure. Les chaudières Geminox gaz condensation THRi utilisent cette technologie.

 

Norme Iso

Les normes ISO (international standard organisation) sont des référentiels internationaux d'application volontaire dont l'objectif est de définir et de partager les bonnes pratiques (protocole de tests, vocabulaire, mode de management et d'assurance qualité,). Certains de ces référentiels peuvent donner lieu à de la certification, c'est-à-dire qu'une personne extérieure et habilitée vérifie qu'une entreprise ou un produit est bien conforme aux exigences d'une norme donnée. Dans le domaine de la certification des entreprises, les normes les plus connues sont celles qui traitent de la gestion de la qualité (« entreprise certifiée ISO 9001 »). Plus récentes mais conçues sur le même modèle, les normes ISO 14000 concernent la gestion de l'environnement au sein de l'entreprise (« entreprise certifiée ISO 14001 »).

 

NF CESI

Il s'agit d'une certification pour les Chauffe-Eau Solaires Individuels (capteur et ballon). La NF CESI permet de certifier les performances et la qualité du matériel des installations solaires individuelles. Etre certifié NF CESI signifie que nos produits et nos sites de production sont controlés régulièrement par l'organisme chargé de cela afin de vous assurer un niveau de qualité constant.

 

PAC (Pompes à chaleur)

Une pompe à chaleur est capable de convertir l'énergie du sol, des eaux souterraines et de l'air en chaleur. Environ 25% d'électricité vous permet d'obtenir 100% de chaleur utile.

 

PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur des combustibles)

Le PCI est la quantité totale de chaleur dégagée par la combustion. Par exemple, la combustion de 1 litre de fioul ou de 1 m3 de gaz naturel dégage environ 10 kWh. On peut ainsi comparer le coût des énergies entre elles : 1 m3 de gaz naturel = 1 l de fioul = 10 kWh d'électricité.

 

PCS (Pouvoir Calorifique Supérieur)

Le PCS est égal à la somme du PCI et de la chaleur latente dans la vapeur d'eau produite par la combustion. En faisant condenser cette vapeur d'eau, on récupère un supplément de chaleur (de l’ordre de 11 % pour le gaz naturel).

 

Préparateur d'eau chaude

Un préparateur d'eau chaude sanitaire indépendant est un ballon raccordé à la chaudière, mais pouvant en être dissocié pour être placé à distance.

Sa capacité va de 100 à 300 litres.

 

Priorité à l'eau chaude sanitaire

Une chaudière avec production d'eau chaude sanitaire est généralement dotée d'un dispositif de priorité à l'eau chaude sanitaire (e.c.s) : lors d'une demande de la sonde e.c.s, le dispositif de priorité coupe la pompe de chauffage et met en route la pompe de charge e.c.s. Toute la puissance de la chaudière est dirigée alors vers le ballon (ou le préparateur) pour une recharge rapide

 

Puissance

La puissance d'une chaudière, évaluée en kW, est la puissance utile effectivement transmise à l'eau de chauffage à l'intérieur de la chaudière. Les chaudières domestiques offrent des puissances comprises entre 10 et 70 kW. La puissance doit être adaptée aux besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire du logement.

 

Purgeur

Une installation doit comporter au moins un purgeur, manuel ou automatique, en général placé au point le plus haut de l'installation et permettant d'en évacuer l'air.

 

Qualipac

Il s'agit d'une qualification gérée par l'association professionnelle Qualit'EnR. Cet agrément, signe de qualité reconnu par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE" Reconnu Garant de l'Environnement, présente de nombreux avantages pour les partenaires professionnels : il est gage de qualité et permet d'identifier rapidement les professionnels qualifiés.

 

Qualisol

Il s'agit d'une qualification gérée par l'association professionnelle Qualit'EnR. Cet agrément, signe de qualité reconnu par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE" Reconnu Garant de l'Environnement, présente de nombreux avantages pour les partenaires professionnels : il est gage de qualité et permet d'identifier rapidement les professionnels qualifiés.

 

Rendements

Le rendement est le rapport entre l'énergie réellement restituée et celle fournie par le combustible.

 

Régulation

Les chaudières modernes sont équipées de systèmes de régulation électronique qui adaptent automatiquement la puissance fournie par la chaudière avec les besoins de chauffage réels, non seulement en fonction des conditions climatiques, mais également selon des heures de présence et les habitudes de vie.

Régulation avec sonde extérieure : la température extérieure est mesurée. Cette mesure permet d'anticiper les moindres variations climatiques pour maintenir la température inérieure souhaitée dans le logement, sans que les pièces n'aient le temps de refroidir.

Régulation d'ambiance "à action proportionnelle" : en fonction de l'évolution de la température mesurée par la régulation par rapport au point de consigne défini, la chaudière modulera sa puissance afin de respecter précisément la température mesurée.

Thermostats d'ambiance "tout-ou-rien" : si la température ambiante mesurée est inférieure à la température de consigne chauffage, la régulation active la puissance totale de la chaudière. A linverse, si la température ambiante est supérieure à la température de consigne chauffage, la chaudière s'arrête. Notre modèle de thermostat à programmation hebdomadaire sans fil offre une facilité d'installation et peut être facilement positionné ou déplacé à l'endroit le mieux adapté à la prise de température, sans cnotrainte d'alimentation ou de raccordement.

Retrouvez nos systèmes de régulation ici

 

Rejets poluants

Ces résidus dégagés par la combustion des gaz (essentiellement le monoxyde de carbone (CO2) et l'oxyde d'azote (NOx) sont impliqués dans la formation de l'effet de serre.

Une chaudière moderne, qui consomme moins d’énergie et offre une meilleure combustion, émet nettement moins de substances polluantes qu'une chaudière ancienne.

 

Robinet thermostatique

Le robinet thermostatique agit directement sur le débit d'eau chaude du radiateur sur lequel il est monté. Il permet ainsi de contrôler la température ambiante de la pièce dans laquelle il est installé, ce qui est particulièrement intéressant dans les pièces bénéficiant d'apports gratuits de chaleur (ensoleillement, appareils de cuisson…).

 

RGE

Reconnu Garant de l'Environnement : depuis le 1er juillet 2014, les particuliers doivent faire réaliser leurs travaux par des professionels "RGE" pour bénéficier des primes et des aides publiques liées à l'éco-conditionnalité telles que l'Eco-PTZ (prêt à taux zéro) ou le CIDD (Crédit d'Impôt Développment Durable) au 1er janvier 2015.

QualiSol et QualiPAC sont des signes de qualité reconnus par l'Etat et l'ADEME dans le domaine des énergies renouvelables bénéficiant de la mention "RGE".

Ces qualifications "RGE" QualiSol et QualiPac peuvent être demandées par nos professionnels à l'issue des stages de formation dispensés dans nos centres de formations.

 

RT 2012

La Réglementation Thermique - RT 2012 - vise à réduire les consommations des bâtiments neufs résidentiels et tertiaires. Cette nouvelle réglementation thermique française est née du Grenelle de l'Environnement et fait suite à la réglementation précédemment en vigueur, la RT 2005.

En 2020, les renforcements successifs conduiront à une réduction de 40 % par rapport aux exigences de 2000.

 

RT 2020

Afin d'atteindre les 20 % d'énergie renouvelable d'ici 2020 et de faire baisser les émissions de gaz à effet de serre, la RT2012 demande l'utilisation d’une énergie renouvelable au minimum entrant en jeu dans la construction des maisons particulières.

 

Ô Solaire

Ô Solaire est une marque créée par les industriels (et assimilés) de la filière solaire thermique, réunis au sein d’Enerplan. Elle vise à sélectionner des systèmes solaires thermiques domestiques, Chauffe-Eau Solaire Individuels (CESI) et Systèmes Solaires Combinés (SSC), dans une démarche de qualité.

Le consommateur bénéficie ainsi d’une référence claire pour le choix de matériels solaires thermiques domestiques conformes aux exigences normatives et réglementaires.

Ô Solaire facilite l’octroi du crédit d’impôt et des aides locales.

 

Solaire Thermique

On parle d'énergie solaire thermique lorsque l'énergie solaire utilisée pour chauffer un fluide va ensuite circuler dans l’échangeur d’un ballon d’eau chaude sanitaire.

 

Sonde extérieure

La régulation comporte une sonde extérieure qui mesure la température extérieure. Celle-ci ajuste automatiquement la température de chauffage.

 

Sonde d'ambiance

La régulation module la température de la chaudière en fonction des informations qu'elle reçoit des différentes sondes et des besoins de confort programmés, mais ne contrôle pas le résultat, c’est-à-dire la température ambiante. Pour cela, il existe deux solutions :

  • Installer sur tous les radiateurs un robinet thermostatique qui limite la température émise.
  • Installer une sonde d'ambiance dans une partie neutre de la maison (hors ensoleillement, sans courant d'air et loin d'un radiateur). Cette sonde est reliée à la régulation et la corrige en fonction de la température ambiante réelle.
 

Soupape de sécurité

Elle permet d’éviter les surpressions.

 

Thermosiphon

L'eau chaude produite par la chaudière est mise en mouvement par la différence de densité. Pour éviter ce phénomène, il est nécessaire de prévoir un clapet anti-thermosiphon.

 

Thermostat d'ambiance

Il vient compléter l'action du thermostat de chaudière, en contrôlant la température du local dans lequel il est placé. Lorsque la température ambiante atteint la température de consigne du thermostat d'ambiance, ce dernier coupe le brûleur ou l'accélérateur

 

Vanne de mélange

Le rôle d'une vanne mélangeuse consiste à mélanger, dans des proportions variables, de l'eau de départ chauffage avec de l'eau de retour :

  • soit pour moduler en permanence la température de l'eau envoyée dans les corps de chauffe à un niveau inférieur à la température de la chaudière (dans les installations de chauffage par le sol, une vanne à 3 voies est ainsi obligatoire pour éviter d'endommager la dalle avec de l'eau trop chaude),
  • soit pour relever la température de l'eau de retour, afin d'éviter des condensations à l'intérieur de la chaudière avec un risque de corrosion (certaines chaudières en acier doivent ainsi fonctionner avec une vanne mélangeuse à 4 voies),
  • soit pour rendre les circuits totalement autonomes et permettre à chacun d'eux des réglages spécifiques (température, programmation).
 

Vase d'expansion

L'eau se dilate en se réchauffant. Il faut donc placer sur le circuit un vase d’expansion capable d'absorber les variations de volume de l’eau de chauffage.

 

Ventouse

La ventouse permet d’économiser la réfection (en rénovation) ou la mise en place (en neuf) d’un conduit de cheminée en inox. Elle est composée de deux tubes concentriques débouchant directement vers l’extérieur en toiture (ventouse verticale) ou au travers d’un mur (ventouse horizontale). Le premier introduit l’air nécessaire à la combustion, le second évacue les gaz de combustion.

 

VMC

Ventilation Mécanique Contrôlée. Dans les appareils VMC, un extracteur à turbine assure l'évacuation forcée des gaz de combustion. Ce système est répandu dans l'habitat collectif.